Blog créé grâce à Iblogyou. Créer un blog gratuitement en moins de 5 minutes.

Québec Aventure

Laetitia et Vincent

Road trip : LE BILAN Posté le Mercredi 30 Mai 2012 à 14h58

Image

Nombre de km : 16 000 km

Nourriture : noodles, cannes (boites de conserve), le strict minimum en frais.

Le Bear spray : Après notre anecdote au Parc National du Yellowstone, nous avons décidé de nous munir d’un Bear Spray. Nous nous sommes renseignés dans le Parc même. Finalement, ca sera un achat dans un Outdoor (magasin de plein air) à Yellowstone West. Celui-ci nous aura couté 48,…$US (avec taxes) au lieu de 68,…$US dans le Parc.

Conseillé ou obligatoire ? Juste « Vivement conseillé », notamment lors du printemps, lorsque les ours sortent d’hibernation et qu’ils cherchent à se nourrir. Il ne sert à rien d’en acheter si vous comptez parcourir le Parc sur les routes.

ONTARIO : une province à cheval sur les lois ! En effet, il ne sera pas de mon intention de dénigrer l’Ontario, loin de là. Mais nous n’avons jamais vu autant de patrouilles policières dans une ville, même dans les états américains et autres provinces canadiennes réunis. D’autres part, les panneaux annoncent bien où vous mettez vos pneus ! Lorsque c’est 100 $CA pour un déchet jeté de votre voiture, ce sera 500 $CA en Ontario. De plus, il n’est pas rare de voir le type d’amende et le nombre de points perdus lorsque la vitesse est supérieure à celle autorisée. Bref, faites attention sur la route !

Une anecdote : Une journée qui avait si bien commencé. Le 18 mai, nous nous sommes réveil au bord du Lac Supérieur, dans l’Ontario. Un petit déjeuner puis l’observation d’un beau petit Renard roux pour bien démarrer la journée. Nous prenons la route en direction du Québec. Quelques kilomètres plus loin, un autre Renard roux mélanique (noir) avec le bout de la queue blanche traverse à toute vitesse la route. Une observation aussi rapide que magnifique ! Puis, quelques kilomètres plus loin, un autre petit rusé non loin de notre route. La journée semble prometteuse en Renards ! Le midi, un combat entre moustique et notre repas est déclaré. Laetitia reprend le volant et nous continuons toute la journée sur la route. Nous empruntons la route 101. Savez-vous ce que c’est de circuler à 80 km/h sur 300 km ? Moi, oui ! Vincent continue à conduire et nous apercevons deux Ours noirs en bord de route en train de se nourrir, à la sortie de Timmins.

Fin de journée, 20h30, nous trouvons un petit village calme pour dormir : RAMORE. Nous mangeons et nous nous préparons à nous installer pour la nuit. Une voiture circule autour de nous. Un homme se présente, appeler par une vielle dame seule. Il nous conseille un autre endroit dans le village pour dormir, entre la patinoire et l’école. Il nous indique même le chemin et nous y accompagne. Nous nous installons, regardons un bon petit film et extinction des feux à 23h30.

Un énorme « Toc-toc » me réveil en sursaut. « Wake up, wake up ». Même avec une bombe nucléaire, Vincent ne se réveillerai pas. Une vraie petite marmotte ! Se présentent deux policiers ontariens qui nous parlent en Anglais. A peine submergé de notre plus profond sommeil, ils nous annoncent, en français, que notre plaque d’immatriculation est expirée depuis 3 ans et nous demande s’il nous possédons un dossier criminel, de l’alcool ou de la drogue dans la voiture. Papier de la voiture, papiers d’identité, tout est vérifié par un des deux. Une orientation de leur lampe torche fait mouche… sur le Bear spray (spray contre les attaques d’ours). Il nous annonce la loi en anglais comme quoi c’est illégale ! A 1h30 du matin, ca commence à faire beaucoup ! En effet, nous avons acheté se spray à Yellowstone West, après notre anecdote dans le Parc National du Yellowstone. Le policier nous répond qu’il est interdit de le transporter en avant de la voiture et nous demande de le transférer à l’arrière.

Les papiers en règle, ils nous laissent sur place pour passer la nuit. Nous nous recouchons et en parlons cinq minutes. Vincent s’endort : ce n’est même plus une marmotte mais un ours en pleine hibernation !!! Je repense à cette histoire et mets quelques heures à m’endormir avant de se réveiller au plus tôt pour sortir de cette province. Je crois que nous avons hâte de retrouver notre Québec adoptif et détestons l’Ontario et tous leurs moustiques !!!

LE BILAN : pas plus de 3000 $CA (nourriture, gaz...)

Un voyage comme on ne l'espéré même pas et des images plein la tête

0 commentaire - Permalien - Partager
Commentaires