Blog créé grâce à Iblogyou. Créer un blog gratuitement en moins de 5 minutes.

Méditons la Bible

Le témoignage

Image

LA FEMME: DE LA GLOIRE A LA DECHEANCE.

Ce thème traduit la peine que j’ai, de voir la femme perdre chaque jour sa gloire pour s’engluer dans une déchéance sans fin. C’est un cri de cœur et un appel à la femme, si, elle a encore les moyens de se ressaisir pour retrouver sa place d’antan.

1.    Qui est la femme ?

Seul, le créateur peut nous dire qui est la femme, et surtout les raisons pour lesquelles, il a fait, la femme.

Genèse 1:27 « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. » Homme et femme, sont tous deux, images et ressemblances de Dieu. C’est, Dieu, le créateur qui les a tous créés. Mais dans quel ordre ?

Genèse 2:21-22 « Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. » Dieu a d’abord créé l’homme. Ensuite, il tire la femme de l’homme. La femme est une partie de l’homme.

1 Corinthiens 11:8-9 « En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme. » Ici, le Saint-Esprit confirme donc que la femme a été tirée de l’homme.

Genèse 2 :23 « Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. » La femme tient son nom « femme » de sa provenance. Elle a été prise d’Adam et de ce fait, Adam dit qu’elle s’appelle femme.

La femme est donc le sexe féminin de l’homme. Et cette femme doit sa vie à l’existence de l’homme.

2.    Quelle est la fonction de la femme ?

Genèse 2:18 « L’Eternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. »

1 Corinthiens 11 :9 « L’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme. » La femme a été créée à cause de l’homme. Pour être son aide. C’est le créateur qui donne cette fonction d’aide à la femme.

1 Corinthiens 11:3 « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ. » Il est bon de savoir que l’homme est le chef de la femme. Naturel, puisqu’elle est créée à cause de l’homme pour qui elle est une aide. Ce qui veut dire que la femme ne prendra jamais le rôle de chef sur l’homme. Homme et femme tiennent leurs positions respectives de Dieu le créateur qui a établi toute chose. C’est à savoir.

3.    La femme glorieuse.

1 Corinthiens 11:7 « L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme. » La femme est la gloire de l’homme. C’est Dieu qui le dit. Mais pour être cette gloire, elle doit rester dans des dispositions bien précises que le créateur lui a données.

A retenir: « La femme a été créée à cause de l’homme. Elle est l’aide de l’homme. Et, pour son chef, elle doit voiler sa tête. »

Les dignes femmes qui ont été citées aux côtés des serviteurs de Dieu, comme Abraham, Moïse, David, … etc. ont été cette gloire en restant à cette place que Dieu leur a assignée.

4.    La déchéance de la femme.

Esaïe 51:2 « Portez les regards sur Abraham votre père, Et sur Sara qui vous a enfantés ; Car lui seul je l’ai appelé, Je l’ai béni et multiplié. » Cette invitation est adressée à l’homme, le chef, et à son aide, la femme. Si l’homme doit imiter Abraham, la femme doit imiter Sara. Et en la matière, Sara appelait Abraham son seigneur.

Genèse 18:12 « Elle rit en elle-même, en disant: Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux. » Abraham est le seigneur de Sara.

Que constatons-nous aujourd’hui, qui précipite la femme dans gouffre de la déchéance ?

4.1L’émancipation.

S’émanciper, c’est se soustraire aux contraintes morales et sociales. C’est prendre sa liberté.

Les contraintes morales et sociales ont été imposées à la femme depuis sa création. Dieu lui a dit et je résume: « Tu as été créée à cause de l’homme. Pour cela, je t’ai tirée de lui, afin que tu sois son aide et sa gloire. Tu dois donc te couvrir la tête. »

La femme veut s’affranchir de sa position d’aide pour devenir certainement le chef de l’homme. Manœuvre impossible à réussir, car c’est contre Dieu, le créateur que la femme pèche pour provoquer sa mort. Naturellement, la femme qui ne reconnait plus son chef a ôté le voile de gloire, pour porter toutes sortes de déguisements qui marquent son entrée triomphale dans la débauche et la déchéance.

4.2Egalité de l’homme et la femme.

Le créateur n’a jamais donné une position inférieure à la femme. C’est d’un. De deux, le créateur n’a jamais fait du chef, le dominateur de la femme.

1 Corinthiens 11:11-12 « Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme. Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. » Au commencement, la femme est tirée de l’homme. Mais dans la suite, par le principe de procréation, ni homme ni femme n’existe sans la femme. Il est demandé à l’homme de tenir compte de cela et de vivre avec sagesse.

1 Pierre 3:7 « Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu’il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. » De quelle égalité parle-t-on ?

La constitution des sexes mâles et femelles montre qu’il est impossible de parler d’égalité de sexes. Dieu, le créateur a garanti le droit de vie, à l’homme et à la femme. Retournons dans le jardin d’Eden pour comprendre.

4.3Guerre du genre.

Dans toutes les sociétés qui se respectent, l’homme, dans son rôle de père ou de mari, est toujours allé à la recherche des besoins de sa maison, laissant la gestion quotidienne à la femme. Ainsi, les enfants ont toujours bénéficié de la présence permanente d’un parent pour veiller sur eux. Nous avions alors une société plus tranquille, plus respectueuse, plus disciplinée.

Aujourd’hui, la convoitise des femmes a déstabilisé profondément la société. Comme au temps d’Adam, la femme, séduite par ce monde sans repère, a à nouveau réactivé son péché.

1 Timothée 2:13-14 « Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite; et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression. » Eve, séduite, avait qu’un fruit pouvait lui ouvrir son intelligence. Aujourd’hui, la femme, séduite, croit que fait ce que l’homme fait et en prenant la place de l’homme serait plus heureuse et plus épanouie.

Elles sont dans les circuits et tous les postes de commandements. Sont-elles plus heureuses et plus épanouies pour autant ?

La femme veut, qu’on lui réserve d’avance sa place. Compétente ou non, elle a droit et il faut qu’elle l’occupe. Adam n’est-il pas tombé dans le péché orchestré par Eve ? L’homme est déjà tombé dans cet autre péché de la femme. Dommage !

4.4La déchéance de la femme

La femme est aujourd’hui contre tous les principes divins. Ainsi, la femme marie la femme. La femme incompétente et indisponible occupe des postes de responsabilités et au-delà des émotions satisfaites, le résultat n’est qu’échec.

Observez avec honnêteté et vous verrez que la femme est le mal qui a gangréné et continue de gangréner notre société. Puisse-t-elle se repentir pour aider à sauver ce qui reste. Amen !

Un commentaire. Dernier par sikilaf le 22-11-2015 à 15h25 - Permalien - Partager
Commentaires