Blog créé grâce à Iblogyou. Créer un blog gratuitement en moins de 5 minutes.

La Lettre Chrétienne

Blog Chrétien Biblique

Yirmeyah, Yirmeyahou Posté le Samedi 16 Janvier 2010 à 23h49

Yirmeyah, Yirmeyahou, mal traduit par Jérémie dans la Bible. Recherches bibliques à propos du nom du serviteur de YHWH (Yahouh), dont le nom fut Yirmeyah alias alias Yirmeyahou alias Yirmeyahu. Ce nom ne devrait pas être traduit par "Jérémie" car le nom propre d'une personne n'a pas à être traduit !


Si vous lisez ce texte à partir d'un blog, vous pouvez aussi lire le texte à partir de l'original de La Lettre Chrétienne en cliquant ici.



  Yirmeyah est bizarrement traduit "Jérémie" en Français.


Yirmeyah est la base du nom de Yirmeyahou
Signification de Yah lui même



Lettres hébraïques pour écrire Yirmeyahou   [Lecture de droite à gauche]

- Yod
- Rêsh
- Mêm
- heh
- Yod
- Vav pointé à gauche. 



“ Paroles de  [ Jérémie, Yirmeyahu, Yirmeyahou] fils de Hilkiyahou, l’un des sacrificateurs d’Anathoth, dans le pays de Benyamin.” (Jérémie 1: 1 TKCP)


Divers :
La translittération Française de Yirmeyahou est partagée (identique) par le site suivant : Voir le 17ème nom en remontant à partir de la fin du texte.
Fin de divers.

Pour le rédacteur, le nom Yirmeyahou est composé de 3 parties qui s'agglutinent :


a) Le Yod (transcrit par le Y du début de Yirmeyahou)  indique le plus petit diminutif du Nom béni de Yahouh Elohyim.
Comme cela a été vu dans l'étude N9, le rédacteur est persuadé que le plus petit diminutif de Yahouh n'est pas Yah, mais le Yod soit la lettre Y

b) Le verbe « roum » soit le "rm" de Yirmeyahou.
(LLC ne sait pas s'il faut prononcer fortement le "e" après "rm"..)
 « roum » : Rêsh et Mêm  
ruwm (prononcer roum) se traduit par les verbes exalter, célébrer, désigner, élever, etc. 

c)  Yahou, qui indique Yahouh devenu le fils de l'homme Yahou qui est devenu Yahou-Christ, soit le fils spirituel de PERE Eloï  à partir de son baptême.

“ Car il a reçu de PERE Eloï honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.” (2 Pierre 1: 17 TKCP)

Selon La Lettre Chrétienne, « Yirmeyahou », signifie :
- « Yahouh sera exalté à travers Yahou »,
- « Yahouh sera célébré à travers Yahou » 
- « Yahouh s'est désigné en devenant
Yahou » 
- « Yahouh s'est  élevé à son maximum (dans le sens de de prendre de la grandeur ) à travers Yahou ».


Selon LLC, la meilleure signification du nom de Yimyahou, qui fut un serviteur de Yahouh, est la suivante : 
 "Yahouh s'est élevé au maximum de l'Amour en devenant Yahou".

Comment Yahouh s'est-il élevé en étant (devenant) Yahou?

- Réponse : “ Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.” (Jean 15:13 LSG)

Compréhension de La Lettre Chrétienne :

Yahouh Elohyim, la Parole de PERE Eloï a volontairemnt quitté son état spirituel pour devenir un fils de l'homme afin de pouvoir mourir à la place de son futur corps spirituel.
Ce corps spirituel est présenté comme sa future épouse spirituelle, ses amis, ses enfants, ses frères, son église, son peuple, son assemblée à travers toute la Bible...

Important :  Yahouh, Yahou-Christ sera toujours Kephale de ce corps spirituel.  
 
L'histoire : Yahouh s'est volontairement désigné lui-même pour payer la facture de mort de sa fiancée spirituelle, son épouse spirituelle, son peuple spirituel, les membres spirituels de son futur corps spirituel en formation, son église.
Ce corps en formation spirituelle a péché et la facture de mort de cette fiancée spirituelle en formation devait être payée car le salaire (la récolte) du péché, c'est la mort !

“ Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Eloï, c’est la vie sans fin en Yahou-Christ notre Yahouh.” (Romains 6: 23 TKCP)

On peut chercher et chercher encore, retourner la Bible dans tous les sens : il n'y a pas d'autres issues qui existent, et Elohyim ne change pas ses lois ! (Voir le dernier verset de chaque texte de LLC)

Le péché, c'est la transgression de La Constitution de Elohyim.
(Les études sur La Pâque traiteront de ce sujet.)

Evidence :
Pour saisir cette compréhension, de La Lettre Chrétienne, il est indispensable de comprendre, avant toute chose, que Yahouh de l'Ancien Testament est devenu Yahou dans la chair du Nouveau Testament avant de devenir Yahou-Chrestotes et d'ouvrir une nouvelle alliance en son sang versé sur un stauros...


Le nom de "Jérémie" qui est une bien mauvaise traduction du nom de Yirmeyahou indique que Yahouh s'est élevé en devenant Yahou. En effet, il n'existe pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime.

La connaissance du grec ancien concernant "Chrestotes" est d'une grande valeur.
Yah, alias Yahouh alias Yah lui-même, est devenu celui qu'il fallait en devenant Yahou.
Sans Yahou Chrestotes alias Christ, nous, qui sommes tous des pécheurs, nous devrions passer par le peine de mort sans fin car c'est ce que nous méritons tous, et ceci qui que nous soyons !

Cependant, celui qui n'a jamais péché a porté cette peine à la place de chacun d'entre nous qui le reconnait comme son "shua" (sauveur).

Aussi, maintenant, si nous comprenons la portée de l'Amour de notre créateur et sauveur, allons-nous encore transgresser débonairement la Loi Royale en méprisant notre Sauveur alias Yahouh-Yahou ? 

Qui osera lui proposer ou lui demander de verser son sang à nouveau parce qu'il n'aura pas voulu garder "la lettre et l'esprit des 10 commandements" ? 

Entre nous : Avez-vous des difficultés pour suivre le 4ème commandement et les différents shabbats de Yahouh, Yahou Chrestotes notre Elohyim au pays des Droits de l'Homme ?

Si c'est le cas, voyez ce problème avec vos représentants politiques et sachez que vous n'êtes pas seul dans ce cas...
Depuis des millénaires, des centenaires et des pentenaires, l'adversaire spirituel Satanas utise l'arme des calendriers solaires pour décourager les véritables croyants bibliques qui se raprochent de leur Elohyim...

“ Je leur donnai aussi mes shabbats (Shabbat hebdomadaire, shabbats annuel, années sabbatiques, jubilés) comme un signe (un passeport, une carte d’identité spirituelle) entre moi et eux, pour qu’ils connussent que je suis Yahouh qui les sanctifie.” (Ezékiel 20: 12 TKCP)
Etude de la signification du nom de Jérémie soit "Yi/rme/yah" le diminutif de Yirmeyahou.

Pour le rédacteur,

- Yirmeyahou  indique une action de Yahouh notre Elohyim, comme chacun ou presque des noms de ses serviteurs. Ils indiquent généralement une action ou une référence à (de)  YHWH alias Yahouh qui est devenu Yahou fils de l'homme par Miryam, et qui est redevenu aussi Fils de PERE Eloï à son baptème...

Voir l'étude N2 à ce sujet.

Etude de la signification du nom de Jérémie soit "Yi/rme/yah" le diminutif de Yirmeyahou.

“ Parce que l’amour pour Elohyim consiste à garder ses commandements, et que ses commandements ne sont pas pénibles,” (1 Jean 5: 3 TKCP)

Rappel aux nouveaux lecteurs :
Ne vous laissez pas impressionner par un hypocrite bling bling religieux pseudo-chrétiens du dimanche, car comme le dit Yahouh Yahou notre Elohyim:

 “ C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.  Vous abandonnez les commandements de Elohyim, et vous observez les traditions des hommes.  Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien les commandements de Elohyim pour garder vos traditions.”
(Marc 7: 7-9 TKCP) 

Passages bibliques concernant cette étude :

" Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre: tel est l’ordre que j’ai reçu de mon PERE.” (Jean 10: 18 TKCP)

“ Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.” (Jean 10:11 LSG)

“ C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.” (Matthieu 20:28 LSG)

“ Que Eloï de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance pour toujours, notre Yahouh Yahou,” (Hébreux 13: 20 TKCP)

“ Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.” (Jean 15:13 LSG)

Voilà de quoi méditer lorsque nous lisons un passage biblique provenant de Jérémie alias Yirmeyah, alias Yirmeyahou, nom d'un fameux serviteur de Yah lui même qu'il nous fallait...

Ce texte vous a plu ?




“ Yahou lui dit: Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne vient au PERE que par moi.”(Jean 14: 6 TKCP)

Il les a affermis ad et éôlam. Il a donné des lois, et il ne les violera point.”
(Psaumes 148: 6 TKCP)

Pascal Didier sans « auréole »
Création Mai 2008.
Ajout de liens et correction le 28/10/33/39 AJPC date du calendrier lunaire biblique astronomique qui correspond en partie au 12.01.2010 de l'ère S.  
©  La Lettre Chrétienne I Contactez La Lettre

0 commentaire - Permalien - Partager
Commentaires