Blog créé grâce à Iblogyou. Créer un blog gratuitement en moins de 5 minutes.

L'écriture pour m'exprimer

Parce que ma vie est une émotion

Sans titre Publié le Samedi 9 Juillet 2016 à 14:01:28

Image

 

Cet homme était une véritable enzyme, aussi prompt à la raccompagner qu’à lui conter fleurette quelques heures plus tôt. Elle avait la nette impression de s’être fait entortiller et se faisait des remontrances intérieurement.

Toute la semaine, elle travaillait sur l’exploitation de son père. Mais elle avait l’imagination facile et son attention était souvent détournée. Elle aimait se perdre vers l’étang aux rainettes et s’émerveillait de l’éclosion des nénuphars.

C’est là, au doux et lent clapotis de l’eau, qu’elle l’avait rencontré.

Il prononça quelques vers de Rimbaud puis lui prit la main. Ce contact lui fit oublier tout réalisme. Son esprit fertile s’abîma dans l’extrapolation d’un amour pur et éternel.

Mais ce soir, belle à croquer dans sa robe rose, son rêve s’était brisé.

 


Mots imposés : exploitation/extrapolation/enzyme/entortiller/éclosion/eau/raccompagner/rainette/réalisme/remontrance/Rimbaud/rose

Ecrire un commentaire - Permalien - Partager
Déménagement Publié le Mercredi 4 Mai 2016 à 16:46:09

Image

 

Tout a commencé le jour de l’anniversaire. Elle avait organisé un grand buffet dans le jardin avec traiteur, serveurs en costume noir irréprochable et personnel affairé à la préparation de mets divers. Le champagne pétillait, les vins enivraient, les convives étaient bruyants, la musique enflammait les danseurs. Et elle souriait, faisait le tour de ses invités, veillait à ce que la fête soit parfaite.

Oui, la réception était réussie. Elle recevait les compliments de tous et s'enorgueillissait.

La vérité est qu’elle vivait son apogée d’épouse. Depuis dix ans, elle s’appliquait à satisfaire son mari en lui dispensant mille et une attentions, de la plus anodine à celle qui le faisait fondre. Jamais avare de gentillesse, prodigue d’abnégation, elle avait consacré son mariage à donner le meilleur d’elle-même.

L’anniversaire qu’elle fêtait en grande pompe, c’était celui de son gentil mari dont la carrière venait d’être récompensée par une promotion en or : le poste, tant convoité, lui était maintenant dévolu. Bras droit indispensable de la direction, l’étoile de la réussite à son firmament, il vivait le plus intense de sa vie. Elle l’en avait félicité comme se doit de le faire une épouse aimante.

Elle et lui. Lui et elle. Tous les deux, rien qu’eux. Un quotidien facile, toujours en accord, conciliants l’un envers l’autre.

Enfin… Conciliants… Surtout elle… Le sourire toujours affiché, belle et affable, elle suivait son mari dans sa vie à lui. Mais à l’instar de son bel époux, elle attendait aussi une promotion. Pas de patron pour la lui accorder. Alors, elle a commencé à réfléchir et elle n’a pas tardé à finaliser son bilan.

L’anniversaire approchait. Elle voulait de la joie, des rires, des invités heureux et un mari héros de la fête. Elle se surpassa. Au-delà des instants inoubliables dont tout le monde parlerait encore dans plusieurs années, elle avait prévu un final grandiose.

Le soir commençait à tomber. La fête se calmait, chacun accusait la fatigue d’une longue journée de bavardages et de nourriture divine. Elle-même perdait de son entrain.

C’était le bon moment.

A pas feutrés, s’excusant presque auprès des personnes qu’elle croisait, elle pénétra dans la maison par la fenêtre du salon. Son regard était fiévreux mais elle gardait son calme. Elle atteignit le couloir et se glissa derrière un rideau épais.

C’était le jour de l’anniversaire quand la fête se finissait. C’est le jour de l’anniversaire qu’elle déménagea. Elle gagna sa promotion de femme libre et enfin décidée à prodiguer son attention à sa vie.

 

Afficher les 8 commentaires. Dernier par voyance mail gratuite le 09-05-2016 à 11h41 - Permalien - Partager
Dans mes meubles Publié le Samedi 30 Janvier 2016 à 15:59:03

Image

 

 

Mots imposés : malle / cabriolet / pouf / voltaire / armoire / bureau

Mots libres : chevalet / bibliothèque / coffre à linge / table / tabouret / commode  

Afficher les 2 commentaires. Dernier par voyance amour le 15-02-2016 à 12h45 - Permalien - Partager
Convenances Publié le Samedi 29 Août 2015 à 13:44:57

Image

 

C’était au cours du traditionnel match de water polo qui avait lieu chaque premier week end de juillet. Sir William, gentilhomme dans l’âme et dans les gestes, accueillait toujours ses invités un œillet rouge à la boutonnière. Mais cette année, oh ! Quel scandale ! Sir William semble tout droit sorti d’un wagon à bestiaux, la chemise froissée, le pantalon taché et la veste avachie… L’assistance observe, critique, médit, suppute. Un jeune homme, à qui rien n’échappait, fait soudain entendre sa voix. Chacun se tourne vers lui et constate sa tenue vestimentaire également négligée.


– Mes amis, dit-il, ne vous arrive-t-il jamais de vous extirper de votre carcan de bonne éducation ? Le carton d’invitation précisait « tenue de mauvais goût exigée ». Etes-vous si peu galants pour ne pas respecter notre hôte ?


Sur ce, il salue bien bas et file tout droit vers les coupes de mousseux qu’un valet en jeans offre en se grattant le nez.

 

Mots imposés : geste / goût / galant / gentilhomme / observe / oeillet rouge / offre / oh / wagon / William / Week end / water-polo

Afficher le commentaire. Dernier par karo le 29-08-2015 à 18h45 - Permalien - Partager
Je l'ai rencontré Publié le Vendredi 28 Août 2015 à 14:59:09
Image
Je suis sûre que c'est le bon.

Je n'en reviens toujours pas.

Je sais déjà qu'on va passer beaucoup de week ends ensemble. Il roule avec moi, il va m'aider à aspirer et éliminer toute cette grisaille qui m'entoure. C'était inespéré mais finalement, la chance m'a souri.

Je ne résiste pas à l'envie de vous le présenter :

Il me décevra sûrement un jour. Mais je préfère ne pas y penser.

  
Afficher les 2 commentaires. Dernier par grademiners.com le 10-10-2019 à 12h20 - Permalien - Partager