Blog créé grâce à Iblogyou. Créer un blog gratuitement en moins de 5 minutes.

Méditons la Bible

Le témoignage

Création d'une JME Journée Mondiale de l'Evangile Publié le Mardi 30 Juillet 2013 à 14:40:53

Image

POURQUOI UNE JME ?

Pour l'édition 2014 inscrivez-vous ici

1.    Situation présente

Aujourd’hui, et je le dis à la honte de tous, l’évangile est plutôt pour la division. Car des hommes et des femmes en ont fait leurs affaires de business et gloires humaines personnelles, oubliant ce qui en fait l’essence.

Observez les dénominations d’églises aussi diverses que variées allant jusqu’à la personnalisation de l’église. Pire, des assemblées qui se disent de Christ sont opposées par recherches de vaines gloires de leurs leaders ou/et par l’incompréhension de la parole ou des enseignements doctrinaux qui ne sont conformes à la saine doctrine de Jésus-Christ.

Alors, l’évangile, au lieu de faire du bien, fait le mal et positionne les païens comme les saints juges des hommes de Dieu et de l’église de notre Seigneur Jésus-Christ.

Il y a une telle confusion que quelqu’un a dit, meurtri: « J’ai fui le monde et j’ai rencontré le monde dans l’église. »

Aujourd’hui, les chrétiens se sont divisés en clans opposés qui s’affrontent à mort, chaque groupe s’étant donné ses docteurs pour la démangeaison d’entendre des choses agréables, car le temps est venu où les hommes ne supportent plus la saine doctrine.

Chacun dans sa chapelle, prêche pour son intérêt, oubliant celui plus important et plus glorieux de Christ; Sauver des vies et non se sauver ou paître des brebis et non se paître.

Cela ne peut pas continuer indéfiniment, car Dieu lui-même ne saurait laisser cela continuer indéfiniment. C’est pourquoi Dieu a suscité la Mission Evangélique Obliam pour parler à l’église afin de redresser toutes choses.

2.    Une JME pour quoi ?

C’est de l’irresponsabilité que de porter le débat à huis clos dans nos salons ou nos chapelles sans affronter de face les autres serviteurs dans la recherche de la seule et unique vérité qui vient du Saint-Esprit.

Dieu a dit: « Mon serviteur, si tu ne te disposes pas comme un instrument entre mes mains, cette génération passera sans avoir connu mon dessein. Mon dessein, c’est que mon église soit à nouveau dirigée selon le modèle de ma Parole. » C’est pourquoi il est temps que son église soit, à nouveau, dirigée selon le modèle de sa parole. Alors, pour protéger tous, brebis comme bergers, contre le jugement à venir de Dieu, nous prêchons la parole de Dieu, nous insistons en toute occasion, favorable ou non, nous reprenons, censurons, exhortons, avec toute douceur et en instruisant.

Sur la base du modèle dans Actes 15 versets 1 à 33 #‎Actes15v1-33), la JME, Journée Mondiale de l’Evangile, sera une rencontre d'apôtres et d'anciens pour garder le cap de la vérité de l'évangile de Christ. Les Apôtres (Apôtres, Pasteurs, Evangélistes, Prophètes et Docteurs) et les anciens se réuniront à chaque édition pour examiner les points de divergence et instruire l'ensemble de l'église de Christ sur la vérité à suivre.

L'heure est venue, pour les ministres du Seigneur Jésus-Christ de travailler ensemble à parvenir à;

·       L'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu,

·       L'état d’homme fait,

·       La mesure de la stature parfaite de Christ,

CAR, Il y a un seul corps et un seul Esprit, une seule espérance; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. ALORS, efforçons-nous, élus de Christ, de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. La JME est donc une opportunité de nous accorder pour bâtir sur le fondement que le Saint-Esprit a déjà posé par les Apôtres. « Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. » 1Corinthiens 3:11

Nous en avons l'appel et la qualification.  

3.    Son organisation.

La JME est organisée par la Mission Evangélique Obliam, basée à Abidjan en Côte d’Ivoire. Elle se tiendra une fois l'an, le week-end de la fête de la Pentecôte. Les lieux où elle se tiendra seront connus chaque année selon l’orientation du Saint-Esprit.

Il y aura des moments de prières, mais surtout des temps d'enseignements sur des doctrines qui posent problèmes et qui divisent les assemblées évangéliques.

La première édition, JME-2014 ‪#‎jme2014), se tiendra à Abidjan ou dans ses environs mais ce sera en Côte d’Ivoire.

Les conditions de participation seront communiquées ultérieurement, mais ceux et celles désireux de participer peuvent s’inscrire sur ce lien.

Priez et envoyez vos avis et commentaires. Que la miséricorde, la grâce et la paix soient avec vous ! Amen ! 

Ecrire un commentaire - Permalien - Partager
Mon appel à l'Eglise de Christ. Publié le Lundi 29 Juillet 2013 à 11:03:02

Image

[La Mission Evangélique Obliam est en prière pour demander la volonté de Dieu, car elle envisage créé une JME (‪#‎JournéeMondialedelEvangile‬)

Elle se tiendra une fois l'an, le week-end de la fête de la Pentecôte.

Il y aura des moments de prières, mais surtout des temps d'enseignements sur des doctrines qui posent problèmes et qui divisent les assemblées évangéliques.

L'heure est venue de travailler à parvenir à;
* L'unité de la foi et à la connaissance du Fils de Dieu,
* L'état d’homme fait,
* La mesure de la stature parfaite de Christ,
CAR, Il y a un seul corps et un seul Esprit, une seule espérance; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. ALORS, efforçons-nous, élus de Christ, de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.
Nous en avons l'appel et la qualification.

Priez et envoyez vos avis et commentaires.

L'Eglise de Jésus-Christ doit être à nouveau dirigé selon le modèle de sa Parole. Amen ! ] Dr Israël N'Goran

Ecrire un commentaire - Permalien - Partager
Enseignement 46: Tombeau blanchi ? Publié le Jeudi 25 Juillet 2013 à 10:27:27

Image

CHRETIEN, QUI ES-TU ? UN TOMBEAU BLANCHI ?

Matthieu 23:27  « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. » J’entends souvent dire, la tombe est très jolie. Caveau construit comme un château. Carreaux de qualité. Marbre vitrifié. Ornement doré et décoration fleurie. Mais cette tombe cache une odeur puante et de l’impureté. Voici comment Dieu qualifie les hypocrites.

1.     De quoi s’agit-il ?

L’homme a deux facettes. Sa facette extérieure, vue et connue des hommes. Et sa facette intérieure qui est invisible et inconnue des hommes.

Dans cette comparaison, Dieu met l’accent sur le fait que généralement, les hommes sont bons dehors et pourris au dedans.

Et la plus part du temps, nous jugeons les gens en nous arrêtant sur leurs aspects extérieurs qui ne sont pas conformes à leurs aspects intérieurs.

1 Samuel 16:7  « Et l’Eternel dit à Samuel: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. » L’homme regarde à ce que ses yeux voient. Donc l’homme s’arrête à ce que l’homme veut lui montrer.

1 Chroniques 28:9  « Et toi, Salomon, mon fils, connais le Dieu de ton père, et sers-le d’un cœur dévoué et d’une âme bien disposée, car l’Eternel sonde tous les cœurs et pénètre tous les desseins et toutes les pensées. Si tu le cherches, il se laissera trouver par toi; mais si tu l’abandonnes, il te rejettera pour toujours. » Dieu sonde les cœurs des hommes et pénètrent dans leurs pensées d’où ils préparent leurs plans, mauvais ou bons.

Alors en Job 13:9, l’Eternel m’envoie vous poser une question: « S’il vous sonde, vous approuvera-t-il ? Ou le tromperez-vous comme on trompe un homme ? » Tu prends ton extérieur pour tromper et séduire les hommes qui ont fini par te faire confiance et dire que tu es bon. Mais, si Dieu regarde dans ton cœur, est-ce que tu es bon ? Est-ce que tu es devant Dieu ce que tu montres aux hommes ?

2.     Femme, est-ce que tu es devant Dieu, ce que tu montres aux hommes ?

1 Pierre 3:1-4 « Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. Des femmes qui se tiennent debout pour discuter avec leurs maris. Des femmes qui osent élever la voix devant leurs maris. Des femmes qui jugent leurs maris. Quelle honte et quel échec ? Des femmes méchantes qui veulent dominer leurs maris. Mo

n cœur est brisé à la seule idée d’y penser ! Comment affronter et humilier un homme le matin et croire que le soir il est ton mari ?

Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. » Des femmes prostituées qui disent à leurs maris: « regarde-moi bien ! Moi on m’aime encore ! » Et d’ailleurs, quand les autres la voient de l’extérieur, ils disent : «  Monsieur, votre femme est très belle. » Le mari sourit et puis il dit : « s’ils connaissaient vraiment qui elle est ! » Oui ! Elle est jolie de dehors et dans son cœur, c’est WC public.

Ephésiens 5:22  « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur »

Colossiens 3:18  « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur. »

1 Pierre 3:1  « Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes »

Pour Dieu, les femmes qui obéissent à cette Parole ont chacune une parure intérieure et cachée dans le cœur. Elles ont une pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible. Voici la bonne et belle femme.

De même, posons la question aux maris ?

Mari, es-tu devant Dieu ce que tu montres aux hommes ? Doux dehors et boxeur à la maison ? Généreux dehors et incapable de payer la popote chez lui ?

Ephésiens 5:25-30 « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Eglise, parce que nous sommes membres de son corps. » Mari, les intérêts de ta femme et de tes enfants passent avant le tien ? Quand les hommes de dehors te voient, ils disent que tu es bien ! Mais est-ce que tu es bien pour ta femme et tes enfants ? Es-tu un tombeau blanchi ?

Que dire des enfants ?

Ephésiens 6:1-3 « Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre. » Quand vous arrivez au cimetière, l’âge des morts prouve que les gens meurent désormais très jeunes.

Les enfants sont insoumis et rebelles à leurs parents. Les cœurs de leurs parents n’étant pas content, c’est une malédiction et c’est la mort.

A la maison, l’enfant est un ange. Dehors un brigand, un indiscipliné et un voleur. Ou bien mauvais à la maison et bon dehors.

3.     Chrétien, est-ce que tu es devant Dieu, ce que tu montres aux hommes ?

Marc 7:6  « Jésus leur répondit: Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit: Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. » Tu paies dîmes. Tu fais des offrandes. Tu chantes, tu danse, tu es partout et tu es dans tout. Mais est-ce que ton cœur est à Christ ?

Matthieu 23:5-7 « Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. »

Matthieu 6:5  « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. » Des chrétiens qui se contentent de l’approbation des hommes. Oui ! Les hommes les trouvent bien. Mais ce qu’ils se cachent pour dire et faire est honteux.

Quand ils parlent à la chair ou exhortent, ils se présentent comme des saints hommes ou des saintes  femmes. Mais ce qu’ils font dans le secret fait honte.

Luc 11:39  « Mais le Seigneur lui dit: Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l’intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté. » Tombeau blanchi. Extérieur propre et intérieur sale.

Il te dit: « Je suis avec toi. Je te soutiens. » Mais en réalité, il veut ta mort. Il veut que tu échoues.

4.     Serviteur de Dieu, est-ce que tu es devant Dieu, ce que tu montres aux hommes ?

Il y a ici, à Mevano Angré, un homme qui est en train de mûrir une pensée mauvaise. Il se pose des questions et il dit qu’il ne comprend rien dans ce qui se passe dans église là. Il dit ceci: « Si je pouvais avoir deux femmes comme maman Amos et Maman Ana qui pouvaient prophétiser pour me soutenir et m’orienter sur la volonté de Dieu, j’allais aller créer mon église. » Aujourd’hui, il nous montre qu’il est avec nous. Mais en réalité, il n’est pas là. Plus grave, ce n’est pas Dieu qui lui a donné cette pensée. Donc il est un tombeau blanchi.

Matthieu 7:15  « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. » Son extérieur fait de lui un serviteur de Dieu. Son cœur est un mercenaire qui pille et tue pour son ventre.

Lamentations 2:14  « Tes prophètes ont eu pour toi des visions vaines et fausses; Ils n’ont pas mis à nu ton iniquité, Afin de détourner de toi la captivité; Ils t’ont donné des oracles mensongers et trompeurs. » Des prophètes qui ne dévoilent plus le péché du peuple. Tout est bon, tout est joli. Tout le monde sera béni. Prospérité, mariage, voyage, bénédiction et réussite sont les mots forts de leurs prophéties sur mesure.

2 Thessaloniciens 2:9  « L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers. » Les miracles par la puissance de Satan pour tromper et voler.

Conclusion.

Psaumes 24:3-5 « Qui pourra monter à la montagne de l’Eternel ? Qui s’élèvera jusqu’à son lieu saint ? Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur; Celui qui ne livre pas son âme au mensonge, Et qui ne jure pas pour tromper.

Il obtiendra la bénédiction de l’Eternel, La miséricorde du Dieu de son salut. » Ce que Dieu attend de nous, c’est que nos cœurs soient purs devant lui.

Matthieu 5:8  « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! »

Alors aujourd’hui, comme David, nous allons crier à Dieu pour qu’il nous donne des cœurs purs. « O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Afficher les 2 commentaires. Dernier par En vérité En vérité le 25-07-2013 à 13h00 - Permalien - Partager
Enseignement 45: Sacrifier pour obéir à Dieu. Publié le Jeudi 25 Juillet 2013 à 10:09:55

Image

SACRIFIER POUR OBEIR

Introduction

Aujourd’hui, chrétiens et serviteurs de Dieu sont tristes. Leurs tristesses transpirent dans les cultes et nos cultes sont froids.

En général il se passe deux choses. La première c’est que le chrétien est fâché contre un frère ou une sœur et cela le refroidit. Ou bien il est fâché contre Dieu qui lui aurait refusé telle grâce ou tel bien. Et alors on n’a plus envie de servir Dieu.

Dieu m’a demandé de vous poser une question : « Que signifie servir Dieu ? » Est-ce que c’est être toujours dans le bonheur ? Est-ce que c’est toujours être dans l’exaucement ? Est-ce que c’est faire ce qu’on veut et obliger Dieu à accepter ? Est-ce que servir Dieu c’est seulement toujours recevoir de Dieu. N’est-ce pas aussi sacrifier et se sacrifier pour Dieu ? Et c’est là que se trouve le problème des chrétiens.

Dieu a tout sacrifié, y compris son Fils en qui il a mis toute son affection, pour nous. Quand vient le moment de sacrifier ou de se sacrifier pour Dieu, alors les chrétiens font des têtes d’enterrement.

Que comprendre ? L’homme serait-il digne des sacrifices de Dieu et Dieu ne serait-il pas digne des sacrifices de l’homme ?

Samuel a dit et c’est écrit en 1 Samuel 15:22 « L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel ? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. »

Ce verset nous dit, que lorsque Dieu a parlé, il faut lui obéir. Et en la matière, Abraham a été parfait.

Genèse 26:5 « Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois. » Quand Abraham entend la voix de Dieu, il y obéit. Quand Dieu donne des ordres, Abraham obéit. Et Abraham a été respectueux des commandements, des statuts et des lois de Dieu.

Et le prophète Samuel nous enseigne ici, que Dieu prend plaisir dans ceux qui obéissent à sa voix et à ses ordres. Ce qu’on appelle globalement, LA VOLONTE DE DIEU.

Dans « SACRIFIER POUR OBEIR » Dieu veut nous enseigner, les difficultés qui précèdent l’obéissance à sa volonté.

Comprenons bien, la pensée de Dieu. Lorsqu’on n’obéit pas à Dieu, on finit par pécher contre Dieu. Alors viennent tous les sacrifices à faire pour devenir à nouveau agréable à lui. Quoique ces sacrifices fussent recommandés par Dieu lui-même à son peuple, Dieu préfère de loin ceux qui obéissent à sa volonté pour éviter de pécher contre lui. Alors, il dit: « Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. » Dieu ne prend point plaisir dans les sacrifices d’après péchés.

Dieu attend simplement que ses élus obéissent à sa parole, à sa voix et à ses ordres.

Question: Est-il facile d’obéir à la voix de Dieu ? Est-il facile d’exécuter les ordres de Dieu ?

La révélation, c’est qu’avant d’obéir à Dieu, il y a un sacrifice à faire. Sacrifier ou se sacrifier pour faire ce que Dieu dit ou veut.

C’est ici le but de notre message du jour: « SACRIFIER POUR OBEIR »

Suivons Abraham dans ses sacrifices.

1.    Rompre avec sa famille pour obéir à Dieu.

Genèse 12:1  « L’Eternel dit à Abram: Va-t’en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. » Abraham doit quitter son pays, les terres de ses parents et plus grave, il doit quitter la maison de son père. En fait Abraham doit couper avec toute son origine et son histoire. Abraham doit rompre tout lien familial. En plus pour aller quelque part, qu’il ne connait pas.

Genèse 12:4 « Abram partit, comme l’Eternel le lui avait dit, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de soixante-quinze ans, lorsqu’il sortit de Charan. » Nous voyons ici qu’Abraham a obéi. Cela a-t-il été facile ?

Ecoutons l’évangéliste Etienne dans Actes 7:2-4 « Hommes frères et pères, écoutez ! Le Dieu de gloire apparut à notre père Abraham, lorsqu’il était en Mésopotamie, avant qu’il s’établît à Charran; et il lui dit: Quitte ton pays et ta famille, et va dans le pays que je te montrerai.

Il sortit alors du pays des Chaldéens, et s’établit à Charran. De là, après la mort de son père, Dieu le fit passer dans ce pays que vous habitez maintenant. » Alors que Dieu a dit: Quitte. Abraham n’est pas parti seul, mais avec sa famille. Il fait donc escale à Charran.

Genèse 11:31-32 « Térach prit Abram, son fils, et Lot, fils d’Haran, fils de son fils, et Saraï, sa belle-fille, femme d’Abram, son fils. Ils sortirent ensemble d’Ur en Chaldée, pour aller au pays de Canaan. Ils vinrent jusqu’à Charan, et ils y habitèrent. Les jours de Térach furent de deux cent cinq ans; et Térach mourut à Charan. » Bien aimés frères et sœurs, Térach signifie, délai ou halte ou retard.

En partant avec Térach, Abraham a pris du retard dans l’accomplissement de son obéissance à Dieu.

Après la mort de son père, Dieu va le relancer. Et là encore, il part avec son neveu Lot.

Genèse 13:8-9 « Abram dit à Lot: Qu’il n’y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères. Tout le pays n’est-il pas devant toi ? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j’irai à droite; si tu vas à droite, j’irai à gauche. » Lot signifie, couverture ou voile. Tant que Lot était avec Abraham, il couvrait ou voilait la promesse de Dieu pour Abraham, car Lot empêchait Abraham d’obéir pleinement à Dieu.

Que se passe-t-il après leur séparation ?

Genèse 13:14-15 « L’Eternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident; car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours. » Désormais, Abraham est seul comme Dieu lui avait demandé. Alors Dieu lui donne ce qu’il a promis.

Frère et sœur, quel est ton Térach ? Qu’est-ce qui te met en retard dans l’obéissance à Dieu ? N’est-ce pas ton amour pour tes parents ? Pour tes biens ? Pour toi-même ?

Qu’est-ce qui te voile ? N’est-ce pas ta cupidité ? N’est-ce pas ton orgueil ? N’est-ce pas ta méchanceté ?

Sépare-toi de ton Térach ou de ton Lot. Car de toutes les façons, Dieu prendra le temps de le faire lui-même, mais cela te mettra en retard.

2.    Abraham doit se séparer de deux êtres qu’il aime.

Abraham doit sacrifier son amour pour Agar, mais surtout pour son fils.

Genèse 21:9-11 « Sara vit rire le fils qu’Agar, l’Egyptienne, avait enfanté à Abraham; et elle dit à Abraham: Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac. Cette parole déplut fort aux yeux d’Abraham, à cause de son fils. Mais Dieu dit à Abraham: Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l’enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu’elle te demandera; car c’est d’Isaac que sortira une postérité qui te sera propre. » Dieu était présent sur son trône quand Sarah donnait Agar à Abraham. Dieu était là quand Ismaël naissait et grandissait. Pourquoi n’a-t-il pas empêché cela ?

Ce que compte pour Dieu, c’est de vérifier si Abraham lui obéirait.

Il est écrit en Matthieu 10:37 que « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi; celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi. Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. » Abraham va-t-il aimer Agar plus que Dieu. Abraham va-t-il aimer Ismaël plus que Dieu ?

Genèse 13:14 « Abraham se leva de bon matin; il prit du pain et une outre d’eau, qu’il donna à Agar et plaça sur son épaule; il lui remit aussi l’enfant, et la renvoya. Elle s’en alla, et s’égara dans le désert de Beer-Schéba. » Abraham a choisi dans la douleur d’obéir à Dieu. Abraham sacrifie son amour pour Agar et pour son fils Ismaël pour obéir à Dieu.

Qu’est-ce que tu peux sacrifier pour Dieu ? Tu ne peux même pas sacrifier la dixième partie de ton salaire pour Dieu ! Tu ne peux même pas sacrifier 10 000 frs par mois pour obéir à Dieu !

Ecoutons ce que Dieu vous dit en Galates 6:6 « Que celui à qui l’on enseigne la parole fasse part de tous ses biens à celui qui l’enseigne. » C’est moi qui vous enseigne la Parole de Dieu. Croyez-vous dans l’obéissance à Dieu ? 1 Corinthiens 9:11  « Si nous avons semé parmi vous les biens spirituels, est-ce une grosse affaire si nous moissonnons vos biens temporels. »

3.    Abraham doit sacrifier Isaac, son fils unique, pour obéir à Dieu.

Genèse 22:2 « Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. » Abraham vient de chasser Ismaël. Au moment où il croit se consoler avec Isaac, il doit le sacrifier.

Genèse 22:3 « Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit. »

Genèse 22:9-10 « Lorsqu’ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils. » Abraham a offert son fils en holocauste à Dieu. Oui ! L’intention vaut l’acte.

Genèse 22:11-13 « Alors l’ange de l’Eternel l’appela des cieux, et dit: Abraham ! Abraham ! Et il répondit: Me voici ! L’ange dit: N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils. » Dieu voulait juste savoir si Abraham le craint et lui obéirait.

Frère et sœurs, réfléchissez ! N’avez-vous pas loupé l’occasion de montrer à Dieu que vous le craignez ? Que vous le respectez ? Que vous l’aimez ?

Aggée 1:2-4 « Ainsi parle l’Eternel des armées: Ce peuple dit: Le temps n’est pas venu, le temps de rebâtir la maison de l’Eternel. C’est pourquoi la parole de l’Eternel leur fut adressée par Aggée, le prophète, en ces mots: Est-ce le temps pour vous d’habiter vos demeures lambrissées, Quand cette maison est détruite ? » Quel sacrifice avez-vous réellement fait pour Dieu ?

Le serviteur de Dieu est nu. Vous, votre femme et vos enfants, êtes chics et bien vêtus. Est-ce le moment ?

Vous trouvez l’argent pour peindre vos maisons. Mais le temple de Dieu coule.

Les serviteurs de Dieu ont faim. Votre famille jette de la nourriture chaque matin. Méditez bien ce que je dis.

Conclusion

T’es-tu séparé de ton Térach, De ton Lot pour obéir à Dieu ?

As-tu chassé Agar et Ismaël pour plaire à Dieu ?

As-tu sacrifié Isaac à Dieu pour lui prouver ta crainte ?

Chacun connait sa faute. Allons devant Dieu et demandons-lui de nous aider à revenir de nos mauvaises voies.

 

Afficher le commentaire. Dernier par jackson le 15-12-2013 à 00h02 - Permalien - Partager
Enseignement N° 44: Brebis, ne quittez pas le troupeau Publié le Mercredi 24 Juillet 2013 à 13:16:16

Image

BREBIS: NE QUITTEZ PAS LE TROUPEAU

Aujourd’hui, quitter les assemblées, est devenu comme une mode. Des simples chrétiens aux anciens et autres diacres, tous quittent chaque jour leurs différentes assemblées. Naturellement, tous trouvent des arguments et des raisons pour convaincre et se convaincre du bienfondé de leurs départs. En général, l’Apôtre de la mission est accablé de tous les maux et autres péchés. Ce qui est étonnant, c’est sur des comportements d’hommes que ces fuyards fondent les raisons de leurs départs.

  1. Pourquoi l’homme, image et ressemblance de Dieu, est-il appelé du nom de brebis ?

Genèse 1:26-27 « Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.  » Homme et femme sont à l’image glorieuse et à la ressemblance de Dieu. Et ceci, quel que soit la foi de l’homme et de la femme, c’est leur nature. Image et ressemblance de Dieu.

Ezékiel 34:31  « Vous, mes brebis, brebis de mon pâturage, vous êtes des hommes; moi, je suis votre Dieu, dit le Seigneur, l’Eternel. » Ces hommes qui ont reconnu Dieu comme leur Dieu, sont appelés ici, brebis du pâturage de Dieu. Oui ! Les élus de Dieu sont ses brebis.

Que dit le Seigneur Jésus par la suite ?

Jean 1:11-13. « Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. » Image et ressemblance de Dieu. De surcroit, né de Dieu.

Jean 21 : 15-17 « Après qu’ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci ? Il lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes agneaux.

16  Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

17  Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu ? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. » Le Seigneur Jésus-Christ dit agneau et brebis. Ceux qui sont nés de Dieu ou nés de nouveaux sont appelés agneaux et brebis.

Pourquoi, Dieu appelle-t-il ses enfants, brebis? Pourquoi des hommes, images et ressemblances de Dieu, de surcroit nés de nouveau, sont-ils appelés du nom d’un animal ?

La révélation est simple. Dieu attend que ses élus ressemblent aux agneaux et aux brebis. Voyons les caractéristiques des brebis.

La brebis est:

-        Affective. Elle a besoin d’affection.

2Samuel 12:3. « Le pauvre n’avait qu’une petite brebis qu’il avait achetée et qu’il élevait; elle grandissait chez lui auprès de ses enfants, elle mangeait de son pain, buvait à son bol et couchait dans ses bras; elle était pour lui comme une fille.» Voici comme Dieu veut que nous soyons avec lui. Manger de son corps, boire de son sang, coucher dans ses bras. Etre près de lui tous les jours. Aspirer à son affection.

-        Docile.

Jean10:3,4. « Le gardien lui ouvre la porte et les brebis écoutent sa voix. Il appelle ses brebis, chacune par son nom et les mène dehors. Quand il les a toutes fait sortir, il marche devant elles et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. » Dieu nous veut obéissants, soumis qu’à sa voix et ne marchant qu’à sa suite.

-        Douce et inoffensive (pas de cornes).  

Esaïe 53 :7. « Il s’est laissé maltraiter sans protester, sans rien dire, comme un agneau qu’on mène à l’abattoir, comme une brebis devant ceux qui la tondent. »

Jérémie 11 :19. « Moi, j’étais comme un agneau docile qu’on mène à l’abattoir » Douce et inoffensive. Nous n’avons pas à lutter contre lui. Nous devons nous taire et le laisser nous entretenir et nous conduire comme il veut. Entre nous, nous devons accepter de subir des injustices. Nous ne devons pas nous battre contre la chair et le sang. C’est Dieu seul qui doit nous venger.

Romains 12:19 « Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit: A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. » Es-tu sûr que Dieu est avec toi ? Es-tu sûr que tu es né(e) de Dieu ? Si tu réponds oui, alors arrête tes querelles et autres palabres, car Dieu combat pour toi.

-        Faible lorsqu’elle est laissée ou livrée à elle-même. Elle ne peut se passer de guide. 

Matthieu 9 :36. « Son cœur fut rempli de pitié pour les foules qu’il voyait, car ces gens étaient fatigués et découragés, comme un troupeau qui n’a pas de berger.»

Marc 14:27  « Jésus leur dit: Vous serez tous scandalisés; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées. » Sans berger, les brebis ne savent pas s’orienter ni s’auto conduire.

Zacharie 13:7  « Epée, lève-toi sur mon pasteur Et sur l’homme qui est mon compagnon ! Dit l’Eternel des armées. Frappe le pasteur, et que les brebis se dispersent ! Et je tournerai ma main vers les faibles. » Que croyez-vous ? Pourquoi l’ennemi veut affaiblir l’Apôtre par tous les moyens ? Sans guide, sans berger, les brebis sont livrées à elles-mêmes pour leurs morts.

Loin de Dieu nous sommes faibles. Sans Dieu comme guide, nous sommes perdus. Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas nous passer de Dieu. Nous avons donc intérêt à lui obéir et à obéir à ses serviteurs.

-        Est un ruminant. Elle remplit sa panse, et prend le temps de bien mâcher après pour remplir son estomac afin de tirer les bonnes substances pour grandir.

C’est le principe de la méditation.

Actes 17:11-12 « Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. Les chrétiens de Bérée recevaient les enseignements et ensuite les examinaient pour les comparer à la loi et aux écrits des prophètes. Ensuite, ils acceptaient ou les refusaient.

12  Plusieurs d’entre eux crurent, ainsi que beaucoup de femmes grecques de distinction, et beaucoup d’hommes. » Sur la base de la parole qu’ils ont trouvé juste, ils ont cru. Et de telles conversions sont bonnes.

Sur quelles bases ou quels fondements avez-vous cru ?

 

2.     La brebis, ainsi décrite, peut-elle quitter son assemblée ?

Une brebis a-t-elle la connaissance et la sagesse nécessaires pour juger son berger de faux ou de bon ? Une brebis a-t-elle la force de quitter son troupeau pour se conduire seule ?

Le Seigneur Jésus a dit en Matthieu 24:11 « Il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » Les faux Christ et les faux prophètes sont déjà là et en pleine activité. Chaque jour, nous voyons leurs prodiges et leurs miracles mensongers. Nous voyons aussi les victimes de cette séduction.

1 Jean 4:1 « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. » Christ demande d’éprouver les esprits pour savoir s’ils sont de Dieu. Les brebis ont-elles qualité pour réussir cela ?

Actes 16:16-17 « Comme nous allions au lieu de prière, une servante qui avait un esprit de Python, et qui, en devinant, procurait un grand profit à ses maîtres, vint au-devant de nous, et se mit à nous suivre, Paul et nous. Elle criait: Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très-Haut, et ils vous annoncent la voie du salut. » La parole est juste. L’Apôtre Paul et ses compagnons sont VRAIMENT des vrais serviteurs du Dieu Très-Haut. Mais c’est un mauvais esprit qui le dit.

La détection a-t-elle été facile ?

Actes 16:18 « Elle fit cela pendant plusieurs jours. Paul fatigué se retourna, et dit à l’esprit: Je t’ordonne, au nom de Jésus-Christ, de sortir d’elle. Et il sortit à l’heure même. » C’est au bout de plusieurs jours, que le discernement va venir à l’Apôtre Paul.

Croyez-moi, ce qui a été difficile à un Apôtre, le sera encore plus, voire impossible à une brebis. La brebis ne peut reconnaître un faux berger.

Matthieu 18:12 « Que vous en semble ? Si un homme a cent brebis, et que l’une d’elles s’égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s’est égarée ? » Si la brebis égarée ne sait pas retrouver son chemin, comment peut-elle juger de l’état de son berger ?

3.     Que se passe-t-il quand le berger est faux ?

Qui gère le sort des brebis dans le cas où le pasteur est faux ?

Ezékiel 34:8-10 « Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, parce que mes brebis sont au pillage et qu’elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, faute de pasteur, parce que mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu’ils se paissaient eux-mêmes, et ne faisaient point paître mes brebis, à cause de cela, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel !

Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici, j’en veux aux pasteurs ! Je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie. » C’est Dieu lui-même qui se charge de reprendre ses brebis, car il sait que les brebis ne pourront pas s’orienter elles-mêmes.

Jérémie 23:4 « J’établirai sur elles des pasteurs qui les paîtront; Elles n’auront plus de crainte, plus de terreur, Et il n’en manquera aucune, dit l’Eternel. » C’est l’Eternel lui-même qui amènera, VERS LES BREBIS, un autre pasteur. Ce n’est pas aux brebis d’aller à la recherche de pasteurs. Elles en sont incapables.

Jérémie 3:15 « Je vous donnerai des bergers selon mon cœur, Et ils vous paîtront avec intelligence et avec sagesse. » C’est Dieu qui donne un berger à ses brebis.

Quand le berger est faux, c’est Dieu lui-même qui le change. Mais Dieu ne détruit pas son pâturage ! Le pâturage appartient à Dieu. Il change seulement le berger.

Ecoutons le conseil qui est dans Hébreux 10:39 « Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme. » La bergerie appartient à notre Dieu. C’est le faux berger qui dégagera. Restons donc en place et faisons confiance à Dieu.

4.     Méditons un cas pratique.

C’est Moïse qui est suscité pour conduire le peuple de Dieu à Canaan.

Exodes 3:7-10 « L’Eternel dit: J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

Voici, les cris d’Israël sont venus jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font souffrir les Egyptiens. Maintenant, va, je t’enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d’Egypte mon peuple, les enfants d’Israël. » Moïse doit sortir le peuple hébreu pour les conduire à Canaan.

Pour cette mission, Dieu a travaillé avec Moïse dans toute sa puissance.

Nombres 20:8 « Prends la verge, et convoque l’assemblée, toi et ton frère Aaron. Vous parlerez en leur présence au rocher, et il donnera ses eaux; tu feras sortir pour eux de l’eau du rocher, et tu abreuveras l’assemblée et leur bétail. » Moïse et Aaron doivent parler au rocher pour en tirer de l’eau.

Que se passe-t-il à la pratique ?

Nombre 20:9-11 « Moïse prit la verge qui était devant l’Eternel, comme l’Eternel le lui avait ordonné. Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit: Ecoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi. » Au lieu de parler au rocher, comme indiqué par l’Eternel, Moïse frappe deux fois le rocher.

Quelle fut la réaction de Dieu ?

Nombres 20:12 « Alors l’Eternel dit à Moïse et à Aaron: Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. » Désormais, Aaron et Moïse ne sont plus agréables à Dieu et ne sont plus dans son plan. Ils ne termineront pas cette mission.

Tout le peuple était-il au courant de cette décision de disqualifier Moïse et Aaron ? Non et non !

Nous sommes à Nombres 20. Malgré cette sentence, Moïse et Aaron, sont encore, sous l’autorité de Dieu, les conducteurs du peuple.

Ils vont gagner des guerres. Balaam ne pourra pas les maudire.

Nombres 25:3-4 « Israël s’attacha à Baal-Peor, et la colère de l’Eternel s’enflamma contre Israël. L’Eternel dit à Moïse: Assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables devant l’Eternel en face du soleil, afin que la colère ardente de l’Eternel se détourne d’Israël. » Moïse est encore le chef et Dieu continue de l’utiliser pour même punir son peuple.

On lira à partir de là, au moins 11 fois, l’expression « L’Eternel dit à Moïse »

Moïse tentera même de plaider sa cause. Deutéronome 3:23-27 « En ce temps-là, j’implorai la miséricorde de l’Eternel, en disant: Seigneur Eternel, tu as commencé à montrer à ton serviteur ta grandeur et ta main puissante; car quel dieu y a-t-il, au ciel et sur la terre, qui puisse imiter tes œuvres et tes hauts faits ? Laisse-moi passer, je te prie, laisse-moi voir ce bon pays de l’autre côté du Jourdain, ces belles montagnes et le Liban.

Mais l’Eternel s’irrita contre moi, à cause de vous, et il ne m’écouta point. L’Eternel me dit: C’est assez, ne me parle plus de cette affaire. Monte au sommet du Pisga, porte tes regards à l’occident, au nord, au midi et à l’orient, et contemple de tes yeux; car tu ne passeras pas ce Jourdain. » Moïse pourra, quand même, obtenir de Dieu qu’il regarde de loin Canaan.

Tout ça se fait et se dit loin du peuple. Le peuple n’est pas au courant.

Deutéronome 3:28 « Donne des ordres à Josué, fortifie-le et affermis-le; car c’est lui qui marchera devant ce peuple et qui le mettra en possession du pays que tu verras. » Malgré sa disqualification officielle, c’est Moïse qui va légalement transmettre le pouvoir à Josué.

Et tout cela dans la discrétion. Dans le respect des uns et des autres. Alors comment se fait-il que, vous, des brebis, croyez-vous investis du jugement des hommes de Dieu ? Au point même de vouloir les humilier ? Vanité des vanités.

Il n’en demeure pas moins que Moïse est sauvé.

Jude 1:9 « L’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime ! » Le corps de Moïse n’a pas été laissé à Satan. Dieu a veillé sur le salut de son serviteur.

Matthieu 17:1-4 « Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui. Pierre, prenant la parole, dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. » Et ici est la preuve que Moïse n’est pas perdu mais sauvé.

Brebis, c’est votre propriétaire, l’Eternel Dieu, qui vous conduit. Abandonnez vos désirs de vous conduire vous-mêmes. Portez, chacun, votre regard sur lui, et il vous sauvera.

Pendant la marche d’Israël, ceux qui ont refusé d’aller dans le sens de Moïse sont tous morts. Ceux qui restés en place sont arrivés avec Josué. Moïse ou Josué, Dieu te fera entrer à Canaan.

Conclusion.

Zacharie 10:1-2 « Demandez à l’Eternel la pluie, la pluie du printemps ! L’Eternel produira des éclairs, Et il vous enverra une abondante pluie, Il donnera à chacun de l’herbe dans son champ. Restez en place et demandez à Dieu ce que vous voulez. Vous serez bénis. Arrêtez le vagabondage spirituel.

Car les théraphim ont des paroles de néant, Les devins prophétisent des faussetés, Les songes mentent et consolent par la vanité. C’est pourquoi ils sont errants comme un troupeau, Ils sont malheureux parce qu’il n’y a point de pasteur. » Les faux dieux ont des paroles vides. Les faux prophètes prophétisent le faux pour escroquer. Des songes vous consolent en vous mentant. A la fin ils sont malheureux et errants, chacun suivant sa voie.

Parole du Seigneur: « Dieu ne veut plus de brebis vagabonds et errants. Il veut marcher en nouveauté de vie avec son serviteur. Il n’a donc plus besoin de vagabonds et d’errants dans son église. »

Prie et prends l’engagement de te tenir tranquille pour mettre ta confiance en Dieu pour ton salut.

Afficher les 2 commentaires. Dernier par nicky le 29-09-2013 à 21h45 - Permalien - Partager